Auteur Sujet: Pauses longues  (Lu 370 fois)

Hors ligne denis cordier

Pauses longues
« le: 12 septembre 2020 à 13:42:58 »
Bonjour à tous,

J’aimerais quelques conseils car j’aimerais pouvoir réaliser des pauses longues de jour, sans surexposition…
Merci,

Denis

Hors ligne pg-photo

Re : Pauses longues
« Réponse #1 le: 12 septembre 2020 à 16:13:24 »
Bonjour Denis,
Pour les poses longues de jour, il faut un filtre "noir" permettant d'atténuer la quantité de lumière.
2 sortes :
- filtre "classique" vissant au diamètre de votre objectif, solution pour débuter car moins chère, mais moins pratique
- filtre carré fixé sur monture spécifique, tel les filtres Lee, NISI, . . .
Pour un 24 mm maxi en FF, il faut un kit 100 mm
les indices de ces filtres sont NDxxxx
Un ND4 correspond à une atténuation de 2IL, un ND400 à 9IL, un ND100 10IL.
Je conseille un ND400.
Il faut évidemment un bon trépied stable ;-)

Hors ligne denis cordier

Re : Pauses longues
« Réponse #2 le: 12 septembre 2020 à 21:52:12 »
Bonsoir,

Merci beaucoup de ces conseils si précis !
Je vais donc essayer ainsi.
j'ai déjà un bon trépied, c'est déjà ça !

Bonne soirée,

Denis

Hors ligne FraDesch

Re : Pauses longues
« Réponse #3 le: 12 septembre 2020 à 22:25:09 »
Bonsoir,

Je n'ai pas essayé moi-même, mais j'ai vu qu'on pouvait aussi obtenir le même effet en assemblant plusieurs photos avec des temps de pose assez court.

Hors ligne pg-photo

Re : Pauses longues
« Réponse #4 le: 13 septembre 2020 à 21:24:45 »
A ma connaissance (je ne suis pas spécialiste de photos de ciel), l'empilement d'images avec des temps courts peut être utilisé pour remplacer des poses longues de ciel, voie lactée, . . . lorsque l'on n'a pas un grand angle suffisamment lumineux.

Pour les images de mer vaporeuse, de cascades, de nuages en mouvement, . . . la solution est une pose longue de jour avec un filtre ND.

Hors ligne r.talibart

Re : Pauses longues
« Réponse #5 le: 30 septembre 2020 à 14:29:52 »
J’utilise personnellement un ND1000, un trépied, une télécommande (sinon programmer le déclenchement avec un retardateur); je travaille en ISO 100 ou moins, en désactivant l’autofocus (MAP manuelle) et je désactive le VR de l’objectif; quand au réglage de la durée et de l’ouverture, 2 méthodes:
1) faire le réglage sans le filtre, puis mettre le filtre et multiplier la vitesse par 1000 si ND1000, 400 si ND 400 etc; exemple; la vitesse d’obturation 1/125 devient 1000/125 soit 8 secondes (sans changer l’ouverture) pour un ND 1000
2) plus pratique si l’appareil numérique le permet: mettre le filtre, lever le miroir (on voit alors l’image dans l’écran arrière, afficher l’histogramme (sur mon appareil D750 c’est en appuyant plusieurs fois sur le bouton info) et agir sur les molettes principales et secondaire pour placer le sommet de le histogramme au milieu; on peut ainsi privilégier soit la profondeur de champ soit la vitesse et jouer sur la clarté.
Avantage de cette méthode (qu’un pro m’a apprise) tu n’es pas obligé de retirer le filtre ND à chaque nouvelle prise;
Si tu veux voir le résultat, j’ai une photo d’un bord de mer sur ma galerie (attention, je ne suis qu’un amateur s’intéressant vraiment à la photo depuis à peine 1 an)
Galerie sur Nikonclub: René TALIBART